Objectif : une année écolo !

Depuis trois ans, dans mon école, ma collègue et moi travaillons sur le développement durable et initions les élèves avec plaisir. Chaque année, nous essayons d’aller encore plus loin et chaque année, on est heureuse de découvrir que les élèves nous suivent dans cette folle aventure avec entrain.

L’an passé, j’ai décidé de monter les dossiers de candidature pour les labels Éco-école et E3D, juste pour voir et tester. Surprise, nous avons obtenu les deux labels, la première année pour le label éco-école et le niveau 3 expert pour le label E3D.

C’est quoi ces labels ?

Ces labels sont issus de programmes pour le développement durable qui permettent aux établissements scolaires de mettre en valeur leurs actions de sensibilisation à la protection de la planète. Candidater à ces labels est entièrement gratuit mais cela demande un vrai engagement de l’école – et non pas seulement d’un enseignant isolé.

Présentation du site Éco-école

Alors que le label Éco-école est indépendant de l’Education Nationale, le label E3D (Établissement en Démarche de Développement Durable) est lié directement à l’EN puisque c’est l’institution qui le remet. Si les démarches et l’accompagnement n’est pas le même pour ces deux labels, vous pouvez effectuer les mêmes actions et postuler aux deux labels avec un dossier de candidature similaire, c’est en tout cas ce que j’ai fait.

A quoi servent les labels ?

Je vois ces labels sous deux angles. Le premier, c’est qu’il s’agit d’une récompense pour l’ensemble des personnes qui ont participé au projet : les élèves, bien évidemment, mais aussi les enseignants, les parents, la commune… Les actions sont reconnues par un organisme extérieur et cela est très valorisant !
Ensuite, je pense que cela met en valeur l’école en tant qu’établissement scolaire. Les labels s’accompagnent de diplôme, de drapeau et de plaque pour informer au public leur obtention. Quelles que soient vos relations avec les parents et la mairie, il est toujours extrêmement important de communiquer sur ce que vous avez fait, qui sait si cela ne motivera pas d’autres personnes à faire de même ?

Pour ma part, j’ai la chance incroyable d’avoir une nouvelle équipe municipale très présente et active dans la vie de l’école. Quand je leur ai annoncé notre intention de candidater aux labels, le maire et ses adjoints étaient ravis de voir l’école mise en valeur de cette manière. A la fin de l’année, nous avons fait une réunion pour faire le bilan des projets de l’année et parler des projets à venir. Et bien, l’obtention des deux labels les a encouragés à investir encore plus dans l’école ! Le maire souhaite même organiser une cérémonie à la rentrée pour féliciter tous les élèves pour leurs actions au cours de l’année.

Comment postuler ?

Pour le label Éco-école, tout se passe en ligne, directement sur leur site internet, chaque mois, la newsletter et leur dossier d’accompagnement, permettent de faire le point sur ce qui a été fait et ce qu’il reste à faire afin d’être organisé. Il y a aussi la possibilité de contacter des référents pour être aidé plus personnellement.

Quant au label E3D, le directeur reçoit en cours d’année un email qui encadre les candidatures pour l’année en cours. En 2020-2021, nous avions reçu cet email en mars par exemple.

Pour les deux labels, il sera demandé à créer un comité de pilotage du projet avec toute l’équipe éducative de l’école : enseignants mais aussi équipe communale, parents d’élèves et bien sûr, les élèves. Avant donc de postuler, il faut veiller à ne pas s’engager seul(e) dans l’aventure car je le redis, ce n’est pas quelque chose que l’on peut faire seul dans son coin mais c’est réellement un projet d’école à part entière.

Le choix du thème

Le label Éco-école demande à ce que les actions de l’année soient en lien avec un thème choisi parmi plusieurs possibilités : Alimentation, Biodiversité, Climat, Déchets, Eau, Énergie, Santé et Solidarité. Vous pouvez tout à fait réaliser des actions sur plusieurs thématiques mais si vous débutez, il est plus simple d’en choisir un seul et de se concentrer sur celui-ci.

Pour le label E3D, aucun thème n’est requis mais chaque action doit être en lien avec un ou plusieurs objectifs de développement durable (ODD) de l’UNESCO parmi les 17 existants.

Pour débuter, mieux vaut commencer avec un thème simple, facile à mettre en place dans son école. Cette année, nous avions choisi le thème des déchets car nous le travaillons depuis trois ans et que nous avions plusieurs partenaires en lien avec cette thématique.

Objectif éco-école !

Si l’aventure vous tente, voici un document pour permettre d’obtenir un des deux labels (et même les deux !) sur le thème des déchets. Je reviens sur toutes les actions menées cette année, mois après mois, avec des exemples, des photos, mon avis sur ce qui a fonctionné et moins bien fonctionné et tous mes conseils ! Pour toute la partie administrative, le document d’accompagnement du label Éco-école est très bien fait alors je ne reviens pas du tout sur cela mais bien sur la pratique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :