Travailler la lecture en ateliers aux cycles 2 et 3

L’an passé, je te partageais des fichiers de super lecteurs pour travailler la fluence avec vos élèves. Aujourd’hui, j’aimerais te présenter mon organisation en ateliers pour travailler la lecture, je le fais au moins une fois par semaine (et selon les semaines, je le fais plusieurs fois).
Le vendredi après-midi, j’ai un créneau de 1h-1h15 pour faire ces ateliers. Toute l’année, les élèves sont répartis en quatre groupes (sur le même système que les maisons dans Harry Potter), ce qui me permet de faire facilement les rotations. Evidemment, chacun peut répartir ses groupes en fonction des besoins par exemple. Les élèves changent d’ateliers toutes les 20 minutes.

Voici quelques activités et leurs ressources que je mets en place.

Lecture compréhension

Pour ce créneau, j’ai deux manières de faire. Soit nous lisons un livre collectivement et les élèves ont ce créneau pour s’avancer dans la lecture d’un chapitre, soit ils ont des questionnaires sur de courts textes ou des chapitres lus à la maison. Chacun peut lire à son rythme et il arrive que lorsque mon AESH est disponible, elle prenne un ou deux élèves par groupe avec elle pour suivre leur lecture et les aider. Si elle n’est pas présente, les élèves peuvent travailler en binôme pour s’aider.

J’aime beaucoup utiliser les Enquêtes de l’Inspecteur Lafouine en compréhension et les élèves adorent également endosser le rôle de détective. Les premières fois, il faut être avec eux pour expliquer les différentes démarches d’investigation puis ils peuvent très bien le faire en autonomie.

Lecture sur Sondido

Si vous avez un équipement numérique, vous pouvez proposer aux élèves de lire via l’application Sondido. Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une bibliothèque inclusive en ligne avec des titres variés du CP au CM2. On y trouve des ouvrages de la littérature classique (Le vaillant petit tailleur, La belle et la bête…) mais aussi des oeuvres plus récentes. Pourquoi faire travailler les élèves sur cette application plutôt que sur un livre ?
Et bien parce qu’elle propose une multitude d’outils pour aider l’élève à lire et c’est un énorme succès. Même mes élèves qui n’ont pas de difficultés de lecture utilisent les aides à la lecture (et notamment le contraste inversé qu’ils aiment tous !).

Comment est-ce que je l’utilise en classe ? J’ai la chance d’avoir quelques ordinateurs portables connectés à internet. J’ai donc présenté l’application en petits groupes d’élèves lors des ateliers de lecture et ensuite ils ont testés chacun en classe et à la maison. Tous les élèves, faibles ou grands lecteurs, ont adoré les différents outils et se sont intéressés à ce que l’application proposait.
Le soir-même, les élèves m’envoyaient des messages sur Klassly pour avoir leur code pour lire à la maison. Car oui, l’application favorise aussi la co-éducation. On peut donner aux élèves des livres ou des chapitres de livre à lire à la maison, en autonomie grâce aux outils d’aide à la lecture présents.

Pendant l’atelier, l’élève va donc s’installer avec un ordinateur et se connecte sur son compte personnel. Il choisit le livre qu’il souhaite (je n’impose rien). L’objectif n’est pas de vérifier que l’élève a lu le livre entièrement ou qu’il a compris ce qu’il a lu dans les moindres détails mais bien qu’il lise. Il m’arrive toutefois de prendre un élève en particulier et de le faire lire à côté de moi sur ma tablette (c’est le top !). Mais cela arrive peu car les outils sont vraiment très bien faits et se suffisent à eux-mêmes pour laisser l’élève lire en autonomie.
Pour guider les élèves dans les choix de lecture, je leur ai préparé une étagère « Les recommandations de la maîtresse » avec des ouvrages qui me semblent adapter à tous. Cette fonctionnalité est vraiment chouette car elle permet de créer des étagères (des catégories de livres) selon les thèmes de la classe, un projet en cours, les niveaux de lecture…

L’utilisation de l’application en classe est payante mais tu peux tester gratuitement la plateforme pendant un mois en te rendant sur le site Sondido. Tu verras, l’essayer c’est l’adopter !

Lecture plaisir

Nous faisons chaque jour un créneau « Chut, on lit » de 15 minutes en début d’après-midi pour poser les élèves surexcités à leur retour de la cantine. C’est un rituel que les élèves adorent et en fonction du temps, on s’installe dehors, à l’ombre des arbres pour lire.
Les élèves peuvent apporter des livres de la maison ou emprunter un livre de la bibliothèque de classe. Grâce à l’affichage Bookflix, ils suivent mes recommandations et présentent également leurs livres favoris. Une nouvelle dynamique s’est mise en place depuis que j’ai créé l’affichage, c’est top !

L’entraînement à la fluence

La fluence c’est vraiment un axe de la lecture que je travaille en priorité et toute l’année dans ma classe. J’en parlais déjà ici (et c’est d’ailleurs l’un des articles les plus lus du blog !). J’évalue mes élèves 3 fois dans l’année : à la rentrée, en janvier et en juin. A partir de ces évaluations de fluence, ils peuvent visualiser leur point de départ et le chemin parcouru ainsi que leur objectif de fin d’année (90 MCLM en CE2 et 110 MCLM en CM1 – à adapter en fonction des élèves évidemment). En travaillant la fluence toutes les semaines, les progrès sont incroyables.
J’ai découvert cette année les ouvrages « Livret d’entraînement à la lecture fluide » des éditions Hatier. Ma collègue l’utilisait en CE1-CE2 et j’ai donc investi dans les livrets CE2 et CM. Et bien… j’adore !
Chaque vendredi, en atelier dirigé, nous lisons les exercices de chaque séance à tour de rôle. On parle des stratégies de lecture à adopter, on explique pourquoi tel ou tel mot est lu de cette manière. Les ouvrages permettent de travailler les sons mais aussi les liaisons, l’intonation… Ils sont très très complets !
Je photocopie chaque séance pour les élèves, nous travaillons ensemble dessus pendant l’atelier. Puis, ils rentrent chez eux avec pour s’entraîner à la maison pendant la semaine. Je récupère toutes les fiches le vendredi d’après pour les années suivantes. Donc oui, je fais des photocopies mais je les rentabilise pour plusieurs années.

Plus tard dans l’année, je proposerai aussi des fiches de fluence de plus en plus importantes selon le niveau des élèves ainsi que des fichiers de « Super Lecteurs » sur le modèle que je vous proposais déjà l’an passé. Dans l’article, je vous mettais par ailleurs plusieurs ressources disponibles chez les super collègues si vous aimez travailler de cette manière avec vos élèves.

Les ateliers DÉCLIC

Il y a quelques semaines, j’ai lu l’excellent article de Mallory sur son organisation en ateliers de lecture avec la méthode DÉCLIC. Si je trouve la méthode très intéressante, je ne souhaite pas la mettre en place dans ma classe, en revanche, Mallory propose des ressources absolument fantastiques pour ces ateliers : des cartes pour aider la compréhension, la fluence, l’intonation… de manière ultra ludique avec des lunettes rouges 3D. A la rentrée, je proposerai donc de temps en temps des focus sur une stratégie de lecture grâce à son travail.

Le cahier de lecteur

A la rentrée, je proposerai aux élèves de tenir un cahier de lecteur dans lequel ils pourront revenir sur les lectures de classe, les lectures offertes, leurs lectures personnelles… Dans ce cahier, ils pourront donner leur avis, dire ce qu’ils ont aimé ou non, écrire leur passage préféré, faire un dessin représentant une scène ou un personnage. Il y aura donc un atelier dédié dans nos ateliers de lecture.

Ils pourront également préparer une lecture à la classe. L’an prochain, nous aurons un créneau de lecture offerte que je tiendrai au début de l’année. Puis, les élèves pourront présenter eux-mêmes un ouvrage qu’ils liront à leurs camarades. Ce temps leur permettra de s’entraîner à la lecture à voix haute afin d’être le plus à l’aise possible le jour de leur passage. C’est une manière plus motivante de travailler la lecture à haute voix et un beau moment de partage entre tous les élèves de la classe.

Les rallyes-lecture en ligne

Depuis que j’ai découvert les outils numériques de Lorin Walter, alias Orphysmonecole, je ne m’en passe plus. Il y a trois ans, je faisais travailler les élèves sur classé-numérique pendant les ateliers, puis sur Matheros, et avec le confinement, c’est le site qui m’a sauvée la mise !
A la rentrée, j’ai donc naturellement pris un abonnement pour les rallyes lecture et c’est un ÉNORME succès en classe. J’ai en plus la chance d’avoir une centaine de livres des éditions Quelle Histoire alors ce rallye est de loin le préféré de mes élèves.
En ce moment, nous sommes à fond dans le concours Kili+, et même si notre classement n’est pas franchement folichon, tous les élèves y passent du temps de manière très sérieuse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :