Mes commandes 2021-2022 de CE2-CM1

Comme demandé sur Instagram, je fais un petit article sur mes commandes de la rentrée 2021-2022 avec quelques conseils pour réduire vos déchets en classe !

Depuis trois ans maintenant, je mène une réflexion autour du thème des déchets dans mon école. Au-delà des activités de tri, j’instaure une pratique de réduction des déchets dans l’école. Petit à petit, des habitudes sont prises et se pérennisent : les photocopies sont quasiment systématiquement réalisées en A5 pour permettre l’impression de 2 pages en 1, manipulation des élèves à l’ardoise ou en ateliers, mise en commun du petit matériel…

Je suis arrivée dans mon école à la rentrée 2018-2019 et j’avoue qu’il n’y avait pas grand chose : ni en jeux, ni en supports qui ne datent pas de Mathusalem, ni de matériel pour les élèves. A cette époque, j’ai donc beaucoup acheté de règles, de compas, de ciseaux, de stylos, etc. C’était la première fois que je faisais des commandes pour ma propre classe alors je ne savais pas vraiment comment jauger mes dépenses.
Cet argent n’a pas été dépensé vainement puisqu’encore aujourd’hui, mes élèves vont piocher dans les réserves faites cette année-là. J’ai donc investi sur plusieurs années ! Petit à petit, j’ai aussi investi dans des manuels clé en main, j’ai fait des essais, j’ai choisi ce qui me convenait etc. Voici donc, après trois ans de pratique dans ma classe, ce que j’ai déjà et ce que je continue d’utiliser à la rentrée prochaine.

Le matériel déjà présent dans la classe

Dans l’école, nous avons donc pas mal de petites fournitures que je prête à mes élèves tout au long de l’année :
– des cahiers de formats et pages divers
– 5 ardoises
– une vingtaine de crayons Woody’s
– des stylos de toutes les couleurs
– des règles et équerres
– des compas
– des ciseaux
– des tubes de colle rechargeable avec le bidon de recharge
– Mémos de leçons CE2 et CM1 de Magnard (un par élève)
– des feuilles de classeur en (très) grand nombre
– des pochettes plastiques pour classeur en nombre

Pour les manuels, j’ai utilisé ceux-ci cette année. Je pioche ce qui m’intéresse et je façonne mes séances pour qu’elles puissent devenir flexibles :
1 an de dictées et de leçons d’orthographe associées sur la mythologie
– Réussir en grammaire CE2 et CM de Retz
– Espace et temps à vivre CE2 d’Accès
– Histoire à revivre – Tome 1 d’Accès
– Géographie à revivre CM1 d’Accès
– Sciences à vivre cycle 2 d’Accès
– Sciences à vivre cycle 3 d’Accès
– Méthode Heuristique des Mathématiques CE2-CM1 de Nicolas Pinel
– Enseigner l’anglais à partir d’albums de Retz
– Lector Lectrix de Retz
– Scriptum de Retz
– Résoudre des problèmes en CE2 de Retz
– Résoudre des problèmes en CM1 de Retz
– Je réussis mes problèmes CE2 de Jocatop
– Je réussis mes problèmes CM1 de Jocatop
– Je réussis en géométrie CE2 de Jocatop (un par élève)
– Je réussis en géométrie CM1 de Jocatop (un par élève)

Voici le matériel de mes élèves en 2020-2021

Ce qui a fonctionné et ce qui n’a pas fonctionné

Travaillant à temps partiel, je suis complétée par un enseignant le mardi qui avait cette année en charge : lexique, géométrie, résolution de problèmes, poésie, sciences et EPS. L’an prochain, je compte faire moi-même les sciences car je n’ai pas apprécié la manière dont ma collègue a travaillé. C’est une discipline qui m’a énormément manquée sur pas mal de projets dont notamment les ateliers de la Fondation GoodPlanet que j’ai dû travailler indépendamment. Je laisserai à mon futur collègue (que je ne connais pas encore) la géographie des CM1.

Je pensais qu’en ayant un cahier d’écriture, j’allais pouvoir reprendre avec mes élèves le geste graphique et le tracé des lettres. Je m’étais inspirée du cahier des éditions MDI mais finalement, je n’ai pas eu le temps de vraiment m’y investir. De même pour le cahier d’entraînement aux dictées, au final, pas besoin d’avoir un cahier spécifique pour cela : le travail a été effectué majoritairement sur l’ardoise et sur le cahier du jour.

Le porte-vues d’autonomie devait à l’origine rassemblé le travail des élèves effectué sur des temps autonomes mais ils n’arrivaient pas à s’y retrouver.

Je reste convaincue de mon utilisation des mémos de leçons aux éditions Magnard, je les conserve donc pour l’an prochain. Je les utilise depuis deux ans maintenant et j’en suis ravie. Ils se conservent plutôt bien et feront bien encore un an ou deux. Je pense toutefois limiter les aller-retour à la maison : le fichier restera en classe et je ferai une photo de la leçon à relire que je diffuserai sur Klassly.

Le porte-vues de culture est un outil utilisé en cycles, il est fourni par les parents au CP et est utilisé pendant toute leur scolarité. C’est très pratique et finalement, la manipulation n’est pas contraignante en classe même avec des CE.

Je laisserai le soin à mon complément de choisir ses outils en géométrie car ma collègue n’a pas trouvé les fichiers Jocatop complets et a fait pas mal de photocopies en supplément du fichier. Je pense que l’outil tel quel ne lui convenait pas, au contraire de ma collègue de l’année précédente. Pour éviter donc de se retrouver avec une multitude de photocopies l’an prochain, nous réfléchirons en équipe au meilleur support (je pensais éventuellement à un cahier de travaux pratiques pour réaliser tous les travaux réalisés sur la journée de la collègue).

Le matériel de mes élèves à la rentrée 2021-2022

Le cahier du jour : il permet d’avoir une trace des travaux d’application des élèves. La majeure partie du travail de découverte et d’entraînement se fait sur l’ardoise ou en atelier. Le cahier du jour est un support qui me permet d’évaluer mes élèves sans avoir recours aux évaluations. On y retrouve donc les exercices en étude de la langue, en maths, en production d’écrits, en dictée.

LE CAHIER D’ÉCRITURE & LE CAHIER DE LECTEUR : suite à l’article de MimiFlexi sur son utilisation de la méthode Scriptum, j’ai voulu lui donner une nouvelle chance. J’avais en effet tenter il y a deux ans et j’avais trouvé trop chronophage et trop dense. Mais en m’y préparant mieux, je pense que ce sera plus simple et plus attrayant pour les élèves. Pour cela, je vais couper en 2 un cahier de brouillon : une partie servira de cahier d’écriture lié à Scriptum, l’autre partie servira de carnet de lecteur pour noter les impressions de lecture des élèves suite à une lecture offerte ou suivie.

LE CAHIER D’ANGLAIS : pour l’anglais, je réutilise les supports des années précédentes ou je pioche parmi les stocks de cahiers à écouler (et il y en a encore beaucoup dans l’école !). On l’utilise peu finalement puisque tout se fait principalement à l’oral ou en ateliers sous forme de jeux. Toutefois, je réfléchis à allier l’an prochain la méthode Enseigner l’anglais à partir d’albums que j’ai beaucoup apprécié cette année et peut-être Ponytail.

LE PORTE-VUES DE CULTURE : on conserve donc la même organisation pour l’an prochain avec le porte-vues de culture.

LE CLASSEUR : dans ce classeur, on retrouve les mêmes intercalaires que l’an passé, Histoire, Géographie, EMC (ou philosophie) et Lecture, j’y rajoute cependant les Sciences et un dernier intercalaire pour y ranger les travaux divers qui ne rentraient ni dans un cahier ni dans un autre intercalaire.

LES MÉMOS DE LEÇONS : je le disais plus haut, je ne m’en passerai plus ! Ils sont très pratiques, très compréhensibles pour les élèves, utilisables d’une année sur l’autre. A chaque leçon, on retrouve un petit exercice pour vérifier la compréhension.

LES CAHIERS « NOMBRES & CALCULS » et « GRAMMAIRE ET CONJUGAISON » : cette année, j’ai choisi d’utiliser les nouveautés des éditions MDI. Ils ont sorti des cahiers de numération et de calculs pour tous les niveaux ainsi qu’un cahier de grammaire et conjugaison pour les CM1 et les CM2. Souhaitant travaillé le plus possible sous forme d’ateliers, ces cahiers me permettront de valider les compétences dans ces disciplines à la fin d’une séquence d’apprentissage. J’ai déjà utilisé les exercices cette année mais cela engendrait trop de photocopies et de papier collé sur du papier. Je trouve les exercices très variés, complets et pertinents alors je tente ! Les CE2 n’auront pas de cahier « grammaire et conjugaison » mais je m’appuierai sur les fichiers « 1,2,3 parcours » pour travailler avec eux avec l’accent mis sur la manipulation.

LA POCHETTE : les élèves en avaient déjà une les années précédentes mais cette année, elle a vraiment permis de faire la navette entre la maison et l’école puisque c’est là qu’on y rangeait les devoirs (leçons à relire, fiches de fluence…). Il faudra toutefois que je passe plus de temps cette année, avec un créneau défini, pour la vider et la ranger régulièrement car ce n’est pas un automatisme chez les élèves, même en fin d’année.

Mes commandes

Grâce au matériel déjà présent dans ma classe, je peux me permettre de très peu commander de cahiers et aucun petit matériel (pas de colles, de règles…). Du coup, je me permets d’investir dans des cahiers « clés en main », à voir si à l’usage cela me permet de gagner du temps et de l’énergie et si l’investissement financier me permet de faire des économies de papier et donc de déchets.

Les prix affichés sont ceux fournis par la SADEL – le fournisseur que j’utilise pour mon école car le plus rentable économiquement

Parallèlement, j’ai fait une énorme commande d’ouvrages de littérature de jeunesse, très largement inspirée par les recommandations de Johanna. J’ai vraiment envie de mettre en place des temps de lecture offerte et de débats sur divers thèmes, de manière très régulière avec des échanges sur les ressentis, l’histoire, et lié l’ensemble à la production d’écrits et l’EMC.

Le matériel demandé aux familles

Cette année, ayant eu une coupe budgétaire assez importante, je vais demander un peu plus aux parents par rapport à d’habitude. Toutefois, je précise toujours que le matériel des années précédentes en bon état doit être conservé et usé jusqu’à la toute fin. Cela évite les dépenses inutiles.

Les élèves doivent arriver avec leur cartable et une trousse ainsi que :
– de stylos bleu, noir, rouge et vert
– de crayons gris
– d’une gomme
– d’une paire de ciseaux
– d’un crayon Stabilo Woody’s bleu ou noir pour écrire sur l’ardoise
– d’un chiffon
– d’une ardoise
– d’un classeur
– d’un agenda ou cahier de textes
– d’une règle et d’une équerre
– d’un compas
– une trousse de crayons de couleur

Et c’est déjà pas mal ! J’essaie de proposer aux parents d’acheter des fournitures durables : l’ensemble doit être utilisable au moins un an (c’est le cas du Woody’s par exemple qui peut être un investissement mais largement compensé par sa durée de vie !) ou bien toute la scolarité (stylos, ciseaux, classeur, règle…).

Ayant plusieurs projets, dont un d’école dehors, je demande également aux parents :
– une tenue adaptée à la classe dehors et aux saisons (bottes de pluie, imperméable, vêtements confortables…)
– un petit sac à dos pour transporter une gourde, quelques affaires et un goûter
– une gourde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :